Icone accessibilité
Menu
Image en forme de C Orange Image en forme de C Jaune

Personne conseillère en SEA auprès de la COSYDEP

Image-Givest
Image de map Image demi-cercle bleu foncé

Ville et pays

Dakar, Sénégal
Image sablier Image demi-cercle bleu foncé

Durée

Image-Givest Image demi-cercle bleu foncé

Date de début souhaitée

Description du mandat

TITRE DU MANDAT : Personne conseillière en SEA auprès de la COSYDEP
LIEU DU VOLONTARIAT : Dakar, Sénégal
DURÉE : 3 mois
DATE DE DÉBUT SOUHAITÉE : Dès que possible

LE PROGRAMME CLÉ

Ce mandat s’inscrit dans le cadre du Programme de coopération volontaire Compétences, Leadership, Éducation (Programme CLÉ), une initiative mise en œuvre par un consortium composé de la Fondation Paul Gérin-Lajoie, d’Éducation internationale et de la Fédération des cégeps. Financé par Affaires mondiales Canada (AMC), le Programme CLÉ a commencé en 2020 et sera en cours jusqu’en 2027 dans six pays (Bénin, Cameroun, Guinée, Rwanda, Sénégal et Togo). Le programme vise à accroître le bien-être économique et social des populations les plus marginalisées et les plus vulnérables – en particulier les filles et les femmes – par l’amélioration de la qualité de l’éducation de base, secondaire et de la formation professionnelle et technique (EFTP). Pour ce faire, le Programme CLÉ compte renforcer les capacités d’une quarantaine de partenaires dans la mise en œuvre d’initiatives et de services éducatifs de qualité qui sont plus inclusifs, plus novateurs et plus durables sur le plan environnemental, et qui font progresser l’égalité de genre.

DESCRIPTION DU MANDAT

Un mandat pour une personne coopérante volontaire en SEA est à pourvoir à Dakar (Sénégal).

Au Sénégal, le Programme CLÉ souhaite appuyer la Coalition des organisations pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP) dans la mise en place de son système de suivi, évaluation et apprentissages (SEA). Cette organisation est une plateforme de la société civile servant de cadre stratégique de réflexion, de concertation, de synergie, de recherche et d’action. À ce titre, elle s’investit pour influer de manière positive et significative sur la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques d’éducation en vue de promouvoir le droit à une éducation publique de qualité, gratuite et accessible à toutes et tous.

Le diagnostic organisationnel a révélé une carence dans le système du suivi et évaluation du partenaire. Ainsi, un mandat pour une personne coopérante volontaire en suivi et évaluation de projets est à pourvoir. La personne coopérante aidera la COSYDEP à renforcer ses compétences et à développer ses outils de suivi et évaluation.

La personne coopérante volontaire en SEA auprès de la COSYDEP faisant l’objet de ce mandat sera sous la supervision de la personne représentante pays, et sera en relation avec les membres de l’équipe programme du consortium.

En fonction des besoins et sans se limiter à ce qui est mentionné, la personne coopérante volontaire devra assumer les responsabilités suivantes :

Identifier les ressources disponibles, les outils utilisés et les besoins en termes de renforcement

  • Diagnostiquer le système de suivi et évaluation mis en place par le partenaire.
  • Évaluer l’état des RH mis à disposition par l’organisation pour assurer le travail de suivi et évaluation.
  • Faire l’inventaire des outils disponibles et leur adéquation avec les objectifs de l’organisation.

Appuyer le partenaire dans le développement d’outils appropriés

  • Accompagner les partenaires dans la révision et la création de procédures et d’outils de gestion.
  • Accompagner le partenaire à formuler ses indicateurs de résultats en fonction de ses objectifs et stratégies.
  • Créer, avec le partenaire, les canevas de rapportage pour les différentes parties prenantes de la coalition et définir la périodicité des rapports.
  • Appuyer le partenaire dans la création (ou la mise à jour) d’une base de données.

Former le partenaire sur les outils développés et leur suivi

  • Renforcer le partenaire dans l’application de ses procédures de suivi et évaluation.
  • Former le partenaire sur les outils et procédures de gestion révisés et créés.
  • Assurer la formation des différents acteurs à la gestion de la base de données et/ou au remplissage des canevas.

L'offre

  • Détenir un diplôme universitaire en sciences sociales, en développement international, en gestion de projets, ou tout autre domaine jugé pertinent;
  • Compétences avérées dans le suivi et évaluation de projets et de programmes;
  • Compétences en collecte et analyse de données quantitatives et qualitatives;
  • Posséder au moins 2 ans d’expérience dans un mandat similaire;
  • Maîtrise de la suite Microsoft Office 2010 (Word, Excel, Outlook et PowerPoint);
  • Expérience antérieure en coopération internationale (un atout);
  • Maîtrise de la gestion axée sur les résultats (GAR);
  • Excellente capacité rédactionnelle en français;
  • Fortes compétences interculturelles;
  • Autonomie, créativité et sens de l’initiative.

Pour postuler icône image

Postulez

Rejoins notre équipe de coopérant·e·s!

Tu souhaites faire partie d’une expérience humaine, basée sur des valeurs de respect, d’ouverture et de solidarité? Implique-toi dès maintenant en déposant ta candidature!

Ce champ est obligatoire
Combien d'années d'expérience en lien avec le poste possédez-vous?

Il y a-t-il d'autres pays d'intervention qui pourraient vous intéresser? Si oui, veuillez les sélectionner.